Monthly Archives: October 2013

8e CISCO : Grand moment pour le monde des serviteurs et …

jeudi 31 octobre 2013

Ouagadougou abrite depuis le mardi 29 octobre 2013 sa huitième Conférence Internationale des Serviteurs et Servantes de Christ (CISCO). L’ouverture de la rencontre a eu lieu au Centre international d’évangélisation (CIE) du Révérend Pasteur Philippe Mamadou Karambiri, promoteur de la manifestation.

8e CISCO : Grand moment pour le monde des serviteurs et servantes de Christ

Pour l’édition 2013, pas moins de dix mille (10 000) participants sont attendus à la Conférence Internationale des Servants et Servantes de Ouagadougou. Depuis l’ouverture qui a enregistré la présence de nombreuses personnalités chrétiennes évangélistes, les participants suivent chaque matin des enseignements et prennent part les après-midis et soirées à des réunions publiques, ce, cinq jours durant.

Il y a évidemment les communications qui sont assurées par les grands orateurs, à commencer par les Rév. Pasteurs Hortense et Mamadou Karambiri, hôtes de la Conférence. Entre autres orateurs attendus à cette 8e CISCO, l’on peut citer : le Pasteur Fulbert N’Cho de la Côte d’Ivoire, l’Apôtre Jean Marc Coulibaly du Mali, les Pasteur Gilbert Kaboré et Enoke Paré du Burkina.

Grand oral du Pasteur Karambiri

A l’ouverture, le Pasteur Mamadou Karambiri a fait grosse impression lors de son grand oral devant un auditoire visiblement acquis à sa prédication. Il a beaucoup insisté sur les grâces que Dieu, le Christ, donne aux fidèles pour leur permettre d’accomplir sa volonté sur terre.

Le choix des bénéficiaires de ces dons de Dieu, rappelle le Pateur, n’est pas celui des Hommes. Karambiri s’est beaucoup appesanti sur l’exemple David qui avait reçu des dons pour devenir roi. Berger en son temps, personne, pas même dans sa propre famille, ne voyait en lui un futur empereur. Mais, c’est lui que Dieu a choisi pour confier le destin de tout un peuple, en le dotant de pouvoirs surnaturels (dons) qui lui ont, entre autres, permis de battre le géant Goliath et de régner par la suite en grand roi.

La CISCO, un événement chrétien majeur

La Conférence Internationale des Serviteurs et Servantes de Christ fait aujourd’hui figure d’événement chrétien majeur en Afrique francophone au Sud du Sahara. En tout cas, c’est l’ambition de l’initiateur, Pasteur Mamadou Philippe Karambiri, qui en fait avec les autres acteurs de la manifestation, un véritable cadre de dispensation d’enseignements saints « pour l’équipement de l’homme intérieur et le revêtement extérieur par l’esprit des serviteurs et servantes de Christ ».

Auparavant, la CISCO était connue sous l’appellation de CIO, Conférence internationale de Ouagadougou. Mais, au fil du temps, la dénomination en abrégé est donc devenue CISCO (Conférence Internationale des Serviteurs et Servantes de Christ de Ouagadougou).

Grégoire B. BAZIE

Lefaso.net

Agreenium engagé dans l'appui à la résilience des pasteurs du Sahel

LIBREVILLE, 31  octobre (Infosplusgabon) – Agreenium, un consortium français pour la recherche et l’enseignement, l’alimentation, la santé animale et l’environnement, est fortement engagé dans l’appui à la recherche agricole et à la résilience des pasteurs du Sahel, a affirmé jeudi Denis Depommier, représentant et directeur régional pour l’Afrique de l’Ouest, dans un entretien avec la PANA, en marge du forum de Nouakchott sur le “pastoralisme et la résilience au Sahel : saisir les opportunités”.

Ainsi, en collaboration avec plusieurs organismes publics, notamment  l’Institut sénégalais de recherches agricoles (ISRA), l’université Cheikh Anta Diop, la CSE, le CIRAD, “nous avons mis au point un dispositif  régional centré sur le Sénégal, qui travaille à développer la résilience des systèmes pastoraux en vue  leur adaptation aux  transformations sociales, économiques et territoriales rapides et profondes que connaît l’espace sahélien”, a expliqué M. Depommier.

Il s’agit “d’un collectif de 30 chercheurs ayant 12 ans d’expérience, avec de multiples acquis, qui aide à la mise en place d’un système d’informations sur les activités pastorales (productions d’atlas, publications scientifiques et d’autres outils d’aide à la décision), la réalisation de projets régionaux successifs axés sur les productions pastorales, la lutte contre la vulnérabilité et en faveur de la résilience des systèmes pastoraux, le foncier pastoral et l’économie du développement local, la gestion intégrée des ressources naturelles et pastorales”, a-t-il ajouté.

 Agreenium est un établissement public français de coopération scientifique (EPCS), créé en 2009 par le gouvernement français, rappelle-t-on.

FIN/INFOSPLUSGABON/OPL/GABON 2013

©2013 Infosplusgabon

Ligue des pasteurs du sud-est au chevet de la communauté de Baie …

Accueil -> Actualités ->Société

Aujourd’hui à 12h22 | Par Zidor El

Sous l’initiative de la ligue des pasteurs du sud-est(LIPSE) et de l’institution Hosanna plusieurs familles victimes de la malnutrition dans la section communale de Fond Jean Noël et de Baie d’Orange commune de Belle- anse ont bénéficié, ce mardi 22 octobre 2013, des kits alimentaires constitues de riz, du lait d’huile, du mamba, du sucre.

Le coordonnateur de la ligue des pasteurs du sud-est révérend pasteur Dieupy Cherubin a déclaré que cette distribution entre dans le cadre d’un partage de peine avec les victimes de la malnutrition dans plusieurs sections communales.
Le numéro un de la ligue du sud-est reconnait que l’aide apportée à la population, est faible et il demande à l’état haïtien de prendre son engagement face à ce problème.
Le deuxième membre du CASEC de Baie d’orange, Armand Bénissoit a expliqué que le phénomène de la malnutrition a fait son apparition dans la zone en 2008. Elle est le fruit de la sécheresse des terres et la pauvreté de la production des denrées.
Celui-ci sollicite du gouvernement Martelly -Lamothe un système d’irrigation pour Baie d’Orange.

Source:Bonzouti.com

Tags:


En 2014, les pasteurs Anne Faisandier et Olivier Raoul-Duval vont …

  • Les confessions d’Eric Abidal

    21:40

    Lyonnais de la Duchère, champion de France avec l’OL, le vainqueur de la Ligue des champions avec le Barça se confie au Progrès. Lui, “le miraculé”, évoque ses contacts avec l’OL l’été dernier, sa santé, sa fin de carrière. “Je ne vais pas jouer avec ma santé”, explique-t-il.

  • Le préfet interdit le concert de Death In June à Lyon

    19:20

    Le groupe controversé Death in June ne se produira pas dans la salle du Ninkasi Kao le 29 octobre prochain (Lyon 7e). Retenant “le caractère provocateur du groupe qui véhicule délibérément des symboles nazis, des noms, des gestes, des images et des chansons qui se rapportent au nazisme et tendent à en faire l’éloge”, le préfet a décidé d’interdire le concert du groupe britannique.

  • Amical : les Lyonnaises écrasent la Pologne

    22:44

    Une semaine avant leur match en Autriche pour le compte de la phase de qualification au Mondial 2015, les féminines de l’équipe de France se sont facilement imposées 6-0 face à la Pologne à Beauvais. Cinq des six buts des Bleues ont été inscrits par quatre Lyonnaises.

  • Une fillette d’un an, retrouvée déshydratée cet après-midi dans le coffre de la voiture de sa mère à Terrasson (Dordogne) a été hospitalisée et sa mère placée en garde à vue.

  • Un médicament anti-acné à l'origine de plusieurs suicides?

    17:30

    Une habitante de Lunéville (Meurthe-et-Moselle) a porté plainte contre une dermatologue après le suicide de son fils, à qui elle avait prescrit un générique du Roaccutane, un traitement anti-acné déjà soupçonné d’avoir entraîné d’autres suicides.

  • Le FN a déposé plainte contre Taubira à la Cour de justice de la République

    15:03

    Le Front national a annoncé avoir déposé plainte pour injure, ce vendredi, à la Cour de justice de la République (CJR) contre Christiane Taubira. La la garde des Sceaux avait estimé que la pensée du FN «c’est les Noirs dans les branches des arbres, les Arabes à la mer, les homosexuels dans la Seine, les Juifs au four».

  • Des manifestants jeûnent et prient contre le nucléaire, en marge de …

    Ce 10e rassemblement des membres du regroupement oecuménique – qui réunit plus de 350 dénominations chrétiennes, essentiellement protestantes, anglicanes et orthodoxes-, élira les responsables du Conseil, l’organe directeur du WCC, et définira les orientation futures de l’organisation pour les sept années à venir.

    C’est le thème de l’Assemblée de cette année (« Dieu de la vie, conduis-nous vers la justice et la paix ») qui, semble-t-il, a inspiré la manifestation pacifiste qui se tient depuis le 30 septembre dernier, en amont du congrès, lesquel ne commencera que dans une semaine.

    Les militants rassemblés devant l’imposant Busan City Hall pour 40 jours de « jeûne et prière », protestent contre les dangers du nucléaire et demandent la fermeture de la plus ancienne centrale de Corée du Sud située à 20 km du lieu de rassemblement du WCC.

    Selon un rapport officiel de la Commission sur la sûreté et la sécurité nucléaires (NSSC) paru début octobre, la centrale nucléaire de Kori (Gori), construite il y a 35 ans, est celle qui, pour l’ensemble du pays, a subi le plus de suspensions (arrêt du réacteur), soit 286 fois. Les quelque 3,5 millions de personnes qui habitent dans un rayon de 30 km autour de la centrale, vivent dans la crainte permanente d’un accident nucléaire, qui risquerait d’être de l’ampleur de Fukushima au Japon ou de Tchernobyl en Ukraine.

    La Corée du Sud est le pays possédant la plus forte densité au monde de centrales nucléaires installées sur son territoire. Elle représente la sixième puissance nucléaire civile mondiale avec 21 centrales en activité, qui fournissent 35 % de l’électricité du pays. Le gouvernement actuel planifie de développer davantage le parc des centrales afin d’obtenir que près de 50 % de l’électricité soit fournie par le nucléaire d’ici 2024. Un programme régulièrement dénoncé par les nombreuses organisations pacifistes que compte la Corée du Sud mais surtout les chrétiens, très investis dans la lutte contre le nucléaire.

    Les protestants sud-coréens qui participent à l’action « jeûne et prière » expliquent vouloir attirer l’attention de la communauté internationale, en rappelant que l’Assemblée de la WCC va se tenir dans le lieu le plus dangereux du monde en matière de sécurité nucléaire, qu’il s’agisse de la proximité de centrales vétustes comme celle de Kori ou de la menace venant de quatre pays ‘voisins’ détenant l’arme nucléaire ; les Etats-Unis, la Russie, la Chine et la Corée du Nord.

    Par cette démarche de prière et de jeûne, qui a débuté le 30 septembre et s’achèvera le 8 novembre prochain pour le dernier jour de l’assemblée du WCC, les manifestants se sont donné pour but d’ « accompagner » les congressistes dans leur démarche de réflexion. Parmi les propositions émises par le groupe figurent la création d’une commission qui réfléchirait au moyen de stopper le nucléaire, et l’organisation d’un « pélerinage oecuménique pour la justice et la paix ».

    Chaque jour, depuis le début de la manifestation, les pasteurs et militants pacifistes récitent la prière suivante :

    « Nous demandons pardon pour avoir causé des catastrophes écologiques et menacé la survie de l’humanité par un usage inconséquent de l’énergie nucléaire.

    « Nous demandons pardon pour nous être bouché les yeux et les oreilles face aux dangers du nucléaire, et ce malgré l’avertissement de Fukushima.

    « Nous prions pour que l’humanité puisse quitter la voie du nucléaire avec ses désastres écologiques et humains.

    « Nous prions pour qu’advienne un monde de paix, que la dignité de la vie soit protégée et que nous puissions remplacer l’énergie nucléaire par des énergies naturelles renouvelables.

    « Nous prions pour que tous les chrétiens du monde, abandonnant les armes nucléaires et les centrales, se retrouvent côte à côte, pour marcher ensemble sur le chemin de la paix »

    (eda/msb)

    Kenya : deux pasteurs protestants assassinés | Riposte-catholique

    Centrafrique, Mali, Tanzanie… Le Kenya est aussi devenu un “territoire de chasse” pour les islamistes…

    Les responsables d’un certain nombre d’églises chrétiennes ont lancé l’alarme à propos de la liberté religieuse au Kenya après le meurtre sans motif de deux pasteurs é… Lire la suite…


    L’observatoire de la Christianophobie

    Taggé , , , ,

    Appel au gouvernement à renforcer la sécurité

    Nairobi, 24 octobre 2013 (Apic) Les dirigeants des Eglises évangéliques du Kenya ont appelé le gouvernement à assurer leur sécurité, à protéger leurs lieux de cultes et leurs écoles. Ils intervenaient à la suite du meurtre de deux pasteurs les 19 et 20 octobre. Ils ont aussi lancé un appel à l’unité, aux autres Eglises chrétiennes et aux leaders musulmans du pays.

    [longueur: 1306 caractères]

    Lire la suite?

    Les textes Apic peuvent être obtenu par abonnement.

    Vous pouvez aussi vous procurer un abonnement-archives qui vous donne un accès total à tous les articles, parus chez nous depuis 1987.

    blogdei 3.0 » Deux pasteurs évangéliques assassinés au Kenya

    >>> lire la suite (La Croix)

    François, pasteur, patron et priant

    François, pasteur, patron et priant

    posté par Sébastien Maillard le Mercredi 23 octobre 2013

    Aucune réaction Réagir

    Un pape pasteur. C’est sa dimension la plus connue, la plus spectaculaire. Celle de l’évêque de Rome que le monde entier a découvert dès le soir de son élection à la loggia de la basilique Saint-Pierre, d’où il a, pour reprendre ses termes pastoraux, commencer le chemin avec le peuple. Le pasteur, c’est ce qu’illustre le berger portant sa brebis sur les épaules gravé sur sa croix pectorale. « Que les pasteurs sachent être devant le troupeau pour indiquer la voie, au milieu du troupeau pour le maintenir uni, derrière le troupeau pour éviter que quelqu’un ne reste en arrière », conseillait le pape aux nonces apostoliques le 21 juin dernier. Lui se porte ainsi tantôt à l’avant, comme à Assise le 4 octobre ; tantôt au milieu, comme aux JMJ de Rio ou chaque mercredi place Saint-Pierre ; tantôt à l’arrière, comme auprès de ceux qu’il réconforte en leur faisant la surprise d’un coup de téléphone.

    Un patron. Cet aspect propre à Jorge Mario Bergoglio est moins connu de l’extérieur mais bien ressenti au Vatican, où le nouveau pape est craint comme un chef d’entreprise. Apprécié aussi pour être plus directement accessible mais décrit aussi, par tous ceux qui l’ont approché, comme redoutablement déterminé. Lorsque le pape se rend à deux reprises les 7 et 8 octobre sans escorte – et sans prévenir – à une réunion au siège du Synode des évêques sur la via della Conciliazone, il fait preuve de la simplicité, qu’il voudrait diffuser dans toute l’Église, et aussi d’autorité. Par ses nominations, ses procédés de canonisation, ses nouvelles commissions, il montre à ceux qui redouteraient qu’il dévalorise sa fonction qu’il en connaît et en utilise tous les ressorts.

    Un priant. « Priez pour moi ». Si le pape jésuite formule si souvent cette demande, c’est aussi parce que lui prie énormément. Avec intensité. C’est sa dimension la plus intérieure. Il suffit de voir la grande silhouette de ce religieux qui se définit d’abord comme pêcheur venir, après la messe matinale à la maison Sainte-Marthe où il loge, s’asseoir sur le côté des bancs de cette modeste et moderne chapelle, comme Rome en compte peu, et s’absorber dans la prière. Le pape sait aussi conduire les fidèles, comme un prieur. A la veillée du 7 septembre pour la  paix ou au soir de son élection. Mais la prière conduit aussi sa vie. Dans la dernière question de son long entretien aux revues jésuites, il détaille sa façon de prier, du matin au soir. Comme l’observent d’autres à Rome, le pape François sait très bien où il doit changer les choses -le pré-conclave lui en a fait comme un mandat- mais sans toujours savoir comment. Il laisse alors sa prière le bousculer.

    Kenya : deux pasteurs assassinés

    Charles Matole et  Ebrahim Kidata, deux chefs religieux kényans ont été retrouvés sans vie en l’espace de 24heures. Un des chefs de la Vikwatani Redeemed Gospel Church, Charles Matole, a été tué par balle dimanche matin dans son église située à Mombasa, la grande ville portuaire de l’Océan indien.

    Soit 24 heures après l’assassinat de Ebrahim Kidata, un responsable de l’église East African Pentecostal Churches, tué samedi matin près de Kilifi, à 60 km au nord de Mombasa. Ces deux assassinats de religieux chrétiens surviennent deux semaines après l’assassinat d’un prêcheur islamiste radical le 4 octobre. Assassinat qui avait déclenché des soulèvements dans Mombasa.

    Tout porte à croire qu’il s’agit de représailles. Charles Matole a été retrouvé abattu par balle, assis sur sa chaise, une bible sur les genoux juste avant la messe du dimanche. Il aurait selon certaines sources reçu des menaces de mort. D’après un fidèle de l’église rien n’a été dérobé dans l’église après l’assassinat.

    Le pasteur Ebrahim Kidata, lui, aurait été étranglé d’après une autorité locale. Le pasteur qui venait d’être fraichement  ordonné voyageait à moto dans la région. Sa moto n’a pas été retrouvée sur les lieux du crime. Des investigations sont en cours pour savoir s’il y a un lien entre les deux meurtres.

    blogdei 3.0 » A la suite de R. Warren; prêtres, pasteurs pentecotistes …

    gouvernance
    19 octobre 2013 | par Domy
    A la suite de R. Warren; prêtres, pasteurs pentecôtistes et laïcs « découvrent » les techniques de management

    Curé à Senlis, le P. Stéphan, 43 ans, a découvert au cours d’un test de personnalité qu’il relevait du « type rouge », le type même de l’entrepreneur, mobilisé par la mise en œuvre d’idées et de projets nouveaux. À l’opposé, son vicaire, le P. Lukasz, de dix ans son cadet, s’est révélé, sur le même graphique de personnalités, de « type vert » : il a « besoin d’asseoir les choses, de stabilité, de durée ».

    « J’ai pu identifier pourquoi, au sein de mon conseil, je pouvais me sentir parfois irrité par d’autres types de personnalité, observe le P. Stéphan. Nous nous insécurisions mutuellement, mais, une fois les attentes différentes prises en compte, le climat s’est détendu ».

    « Ce test nous a beaucoup aidés dans notre fonctionnement, nous nous sommes découverts complémentaires ! », s’enthousiasme de son côté le P. Lukasz, témoignant d’une nouvelle assurance : « Même si, par mon tempérament, je ne suis pas un moteur, j’ai compris que le Seigneur m’a tout donné pour être moi aussi un leader. »

    « La pastorale demande certaines compétences, l’Esprit Saint ne suffit pas »

    Tous deux ont participé ensemble à un nouveau « parcours de formation à la vision et au gouvernement pastoral », proposé par Alpha et Talenthéo, un réseau de consultants au service de l’Église. Au total, une vingtaine de prêtres diocésains et de diverses communautés – Emmanuel, jésuites, Fraternités monastiques de Jérusalem… –, un évêque, un pasteur pentecôtiste et trois laïcs ont suivi depuis avril quatre modules de deux jours, dont le dernier s’est conclu mardi.

    En septembre, une autre promotion d’une centaine de prêtres du Sud-Est a entamé le parcours à la Sainte-Baume, à l’invitation de Mgr Georges Pontier et des sept autres évêques de la province de Marseille. Connaissance de soi, gestion des conflits, accompagnement du changement, dynamiques de groupe… le vocabulaire et les schémas sont les mêmes qu’en entreprise, seuls les exemples sont adaptés. Peu à peu, l’Église adopte désormais ce qui relève de l’évidence dans la plupart des entreprises.

    « La pastorale demande certaines compétences, l’Esprit Saint ne suffit pas, explique Olivier Pelleau, coach professionnel et fondateur de Talenthéo. Au même titre que la philosophie et la théologie qu’il a étudiées durant sept ans au séminaire, le prêtre a besoin de connaître les composantes de la relation humaine et les méthodes pour la gérer au mieux. »

    Lire la suite… La croix.com

    A lire aussi… « Un instrument pour résoudre la crise de gouvernance dans l’Église »

    VIDEO Katy Perry, fille de pasteurs, met ses habits d'église

    Katy Perry est chanteuse, certes, mais aussi icône de la mode. L’interprète de Roar arrive à faire de ses apparitions publiques un événement. Loin d’une Gaga excentrique et souvent inaccessible, cette jeune californienne semble être beaucoup plus naturelle que sa rivale. Surtout quand elle se transforme en petite fille allant à l’église.

    Kary Perry aime surprendre ! La jeune chanteuse âgée de 28 ans étaient invitée au Late Night with Jimmy Fallon jeudi soir et son look n’est pas passé inaperçu. En effet, dès son arrivée sur le plateau de l’émission, Katy a fait sensation avec sa jupe style écolière, ses couettes et une chemise avec un dessin de la Vierge Marie. On est donc bien loin du look Jane que l’on a pu voir dans le clip de Roar. Serait-ce une idée de ses parents qui sont pasteurs évangéliques ?


    Plus tard, la star a été invitée à jouer à Taboo pour faire deviner des mots et a confirme avoir de l’humour (« Des billes ? Ces jouets anciens ! »).

    Ce qui est sûr, c’est que Katy Perry a réussi la promo de son album PRISM à paraître le 18 octobre prochain.

    Vietnam : 63 pasteurs chrétiens dans les camps communistes …

    Des chiffres qui montrent les persécutions contre les responsables chrétiens au Vietnam.

    Au moins 63 pasteurs chrétiens et autres responsables religieux se trouvent détenus dans des conditions déplorables dans quatre camps de prisonniers au Vietnam. Ils se trouvent là afin d’y purge… Lire la suite…


    L’observatoire de la Christianophobie

    Taggé , , , , ,

    Vietnam : 63 pasteurs chrétiens dans les camps communistes !

    Au moins 63 pasteurs chrétiens et autres responsables religieux se trouvent détenus dans des conditions déplorables dans quatre camps de prisonniers au Vietnam. Ils se trouvent là afin d’y purger des peines de détention allant de 5 à 18 ans et vivent dans des conditions très difficiles, soumis à des travaux forcés pouvant occuper 14 heures par jour, sachant que leur accès aux soins médicaux est très limité. Telle est la dénonciation qui est parvenue à l’Agence Fides de la part de l’organisation International Christian Concern (ICC) ayant son siège à Washington D.C., organisation qui s’occupe de la liberté religieuse et de la condition des chrétiens dans le monde. « Presque tous les prisonniers, indique un rapport d’ICC envoyé à Fides, sont des membres des minorités ethniques des hauts plateaux centraux du Vietnam ». À cause de leur appartenance, « les chrétiens affrontent un niveau de discrimination et d’oppression supérieur par rapport à la majeure partie des autres vietnamiens ».

    Lire la suite

    Carcassonne. L'UMP inaugure sa révolution civique

    Jean-Marie Broggini, Edouard Jordan et Denis Aguerra, les nouveaux pasteurs de l'UMP./Photo DDM, Jean-Luc Bibal.

    Jean-Marie Broggini, Edouard Jordan et Denis Aguerra, les nouveaux pasteurs de l’UMP./Photo DDM, Jean-Luc Bibal.

    Vous en aviez rêvé, l’UMP invente la révolution civique, une sorte de projet assez fumeux, hétéroclite où l’on promet à celles et ceux qui pousseraient les portes de la permanence «d’être le réseau de ceux qui n’en ont pas».

    Mais attention, «pas de fausses promesses» affirme le plus sérieusement du monde Edouard Jordan. L’UMP a donc décidé de voler au secours de la France d’en bas. Voilà un message qui devrait effectivement attirer les foules chaque samedi matin à la permanence de la rue Aimé-Ramond ! Denis Aguerra n’est pas le dernier à vanter les bienfaits de la révolution civique. «Nous sommes un portail» estime-t-il le plus sérieusement du monde et le cœur sur la main.

    Bref l’UMP se découvre des valeurs et prône l’aide de son prochain sans «création de fichiers». D’ailleurs et comme pour dissuader ceux qui auraient pu user de telles pratiques, un guide de bonne conduite a été largement diffusé auprès de ceux qui souhaitent devenir les pasteurs umpéistes.

    Localement l’UMP est donc à la pointe du combat, préparant à coup sûr sa prochaine déculottée électorale dont les dates sont déjà arrêtées. Dans à peine sept mois !

    TEMOIGNAGES PASTEURS – YouTube